Observatoire HEAT SOFTWARE de l’ITSM et de la Sécurité 2016 : Les entreprises donnent la priorité à la gestion unifiée des points d’accès

Martha de Monclin, 4 octobre 2016

HEAT Software publie aujourd’hui les résultats de l’édition 2016 de son Observatoire de la gestion des services IT (ITSM) et de la sécurité des terminaux - gestion unifiée des points d’accès (UEM) en France. Selon cette étude menée au niveau national, les priorités en 2016 des responsables informatiques et des chefs de projets sont la gestion unifiée et la sécurité des points d’accès (UEM). En effet, les DSIs doivent faire face à une gestion et à une sécurisation des environnements de leur entreprise de plus en plus complexes, notamment avec la mobilité, le BYOD et la virtualisation. L'enquête montre également que si les DSIs maintiennent leurs attentes en matière d'ITSM,  ils accordent plus d'importance en 2016 à la gestion unifiée des terminaux mobiles au sein de la solution.

Quelques chiffres clés en 2016
- 26,6% craignent qu’une réduction de budget impacte l’évolution dans les solutions de gestion des services en 2016
- 62,6% ont déployé ou sont en cours de déployer une solution d’ITSM au sein de leur entreprise.
- 71,9% considèrent que l’amélioration de la qualité, la disponibilité et la fourniture des services sont les principaux atouts de l’ITSM. 37,5% ont par ailleurs un projet d’amélioration de la gestion des services informatiques cette année.
- La gestion unifiée des terminaux mobile est considérée prioritaire pour les solutions ITSM par 17,2% en 2016 (5,7% en 2015).
- Une hausse du nombre d’attaques, de menaces et des violations de données dans le monde a entraîné la mise en place d’une solution UEM par 57,8% des répondants, avec plus de 26,6% souhaitant améliorer leur stratégie de sécurité.
- 22% ont subi des attaques de sécurité sur leur infrastructure IT à partir de terminaux fixes et mobiles au cours des six derniers mois
- 53% estiment que la gestion unifiée des périphériques et la sécurité sont des priorités en 2016

Etat des lieux : budgets en baisse, enjeux croissants
Ces dernières années, les DSIs sont au coeur des projets stratégiques des entreprises et doivent relever aujourd’hui de nouveaux défis alors que dans un même temps les budgets IT diminuent (26,6%). En dépit de cette pression financière et des challenges que doivent relever les responsables informatiques, l’Observatoire 2016 constate que 58% d’entre eux ont déjà déployé une stratégie de sécurité des points d’accès (UEM) et près de 62,6% ont installé ou sont en train de déployer une solution ITSM dans leur entreprise.

Priorité à la gestion unifiée des points d’accès (Unified Endpoint Management - UEM)
Le nombre d’appareils connectés (BYOD, IdO), en constante hausse, constitue une menace pour les entreprises, qui doivent ainsi s’impliquer fortement dans la sécurité des terminaux mobiles. Comme le souligne l’étude, 22 % des DSIs déclarent d’avoir déjà subi des attaques de sécurité sur leur infrastructure IT à partir de terminaux fixes et mobiles au cours des six derniers mois. D’ailleurs 58 % d’entre eux ont déjà déployé une stratégie de sécurité des points d’accès afin d’anticiper, de détecter les attaques et réduire ainsi les risques.

“Les menaces en termes de sécurité sont en constante évolution. Il y a donc un important travail de pédagogie à réaliser auprès des collaborateurs de l’entreprise qui doivent prendre conscience que la sécurité des données est un élément essentiel, même si la plupart d’entre nous sommes menés à travailler à distance. La connexion au réseau de l’entreprise et l’accès aux données sensibles doivent se faire dans un cadre stricte ”, souligne Benjamin de Rose, VP EMEA chez HEAT Software “Toutefois, il est encourageant de constater que pour plus de la moitié des DSI, la gestion unifiée des périphériques et de la sécurité sont des priorités pour 2016.”

Interrogés sur leurs principales motivations dans le choix d’une solution de gestion unifiée des points d’accès, les DSI évoquent la stratégie globale de sécurité de l’entreprise à 64%, loin devant la prévention des risques internes (35,9%) ou la prévention des menaces (29,7%). En effet, la solution de Gestion Unifiée des Points d'Accès répond au besoin de l'IT de contrôler la sécurité et la conformité.

La solution ITSM doit faire face aux besoins en matière de transformation digitale
En 2016, l’amélioration de la gestion des services IT demeure l’une des priorités des DSI et des responsables informatiques français avec 53% confirmant son importance pour faire face au besoin de transformation digitale de l’entreprise. Par ailleurs 37,6% envisagent un projet d’amélioration de la gestion des services informatiques cette année.

Parmi les avantages les plus appréciés de l’ITSM, l’amélioration de la qualité, la disponibilité et la livraison des services restent en tête des motivations des DSI à près de 72%, en hausse de 6% par rapport à 2015. L’amélioration de la satisfaction utilisateur (57,8%), et l’automatisation des services IT (46,9%) reviennent en deuxième et troisième position.

A noter enfin que pour près de 61% des DSI, la gestion des incidents et le catalogue des services sont également des fonctionnalités qui demeurent importantes suivis des niveaux de service (46,9%), reporting et tableaux de bord (43,8%) et la sécurité (42,2%).

Contrairement aux résultats de 2015, la gestion unifiée des terminaux mobiles est citée comme prioritaire par 17,2%. En 2015, il n’était que de 5,7%.

Une interface unique
« Les entreprises doivent aujourd’hui pouvoir bénéficier d’une interface unique offrant une vue d’ensemble sur les terminaux, les applications, leurs usages, le respect des processus ITIL et la conformité. Le support IT peut ainsi être en mesure d’agir de manière centralisée, à partir d’une plateforme de gestion unique, permettant d’accéder à un premier niveau de défense tout en réduisant les coûts », conclut Benjamin de Rose.

Méthodologie et profils des répondants :
Observatoire 2016 du marché de la gestion des services IT (ITSM) en France issu des réponses de DSI d’entreprises françaises* :
Plus de 71 % des répondants font partie de sociétés de plus de 500 personnes
Près de 84 % des répondants sont regroupés au sein de 4 secteurs d’activité : Secteur public, Informatique/Télécom, Service/Tertiaire, Banque/Assurance et Industrie.
70% des répondants travaillent dans des entreprises comptant plus de 500 postes de travail

Sources : Adelanto

A propos de HEAT Software
HEAT Software est un éditeur mondial de solutions hybrides pour la gestion des services (Hybrid Service Management) et la gestion unifiée des périphériques pour les entreprises de toute taille. La suite applicative HEAT Software est la seule au monde à pouvoir gérer des services et des périphériques à partir d’une plateforme unique, sur site et dans le cloud. HEAT traite des millions de demandes de services et des terminaux chaque jour pour les services informatiques, RH, services administratifs, financiers, etc. Les clients HEAT Software peuvent ainsi offrir une qualité de services supérieure tout en optimisant leur efficacité opérationnelle, et en réduisant les coûts et la complexité. HEAT Software est basé à Milpitas en Californie.

Contact presse:
Martha de Monclin
Bijou PR pour HEAT Software
martha@bijoupr.com
T: 06 63 44 33 74


Inhalt übermittelt von Martha de Monclin